Transition écologique

Les propositions de CAP Citoyen

Après avoir révélé fin janvier ses propositions sur la mobilité et l’urbanisme pour Cugnaux, la liste CAP Citoyen dévoile ses propositions en matière de transition écologique. La liste cugnalaise est très attendue sur ce thème.

« Nous sommes déterminés à engager la Transition écologique et solidaire à Cugnaux “, prévient Albert Sanchez, tête de liste de CAP Citoyen. « La Transition écologique et solidaire est un enjeu global dont les solutions se situent en grande partie à l’échelle locale. Les initiatives individuelles sont essentielles, nous les encouragerons, mais elles ne sont pas suffisantes. Une transformation systémique est nécessaire pour atteindre une société plus durable. J’ajoute que pour CAP Citoyen cette transition ne se fera pas au détriment des personnes les plus fragiles. » « Nous nommerons une Première Adjointe en charge de la Transition écologique et solidaire, poursuit-il. Nous relocaliserons la production alimentaire par la création d’une régie agricole destinée à approvisionner la cuisine centrale pour les cantines. Nous soutiendrons le développement de jardins partagés. Nous lancerons un plan d’investissement ambitieux sur 10 ans pour la rénovation énergétique de nos bâtiments publics. Nous créerons un guichet pour conseiller et orienter les Cugnalais.es dans leurs projets de rénovation énergétique. Nous lutterons contre tous les gaspillages : de l’eau, alimentaire, des objets…Nous préserverons la biodiversité et favoriserons les initiatives citoyennes en faveur de la transition écologique et solidaire. Enfin, nous renforcerons les critères dans les appels d’offres de la mairie sur les aspects environnementaux et sociaux. »

Constat :

L’environnement que nous connaissons à Cugnaux va évoluer avec notamment plus de canicules et de pénuries d’eau en été. Ces nouvelles conditions auront des répercussions économiques et sociales qui impliquent une action immédiate pour préparer un avenir serein. La précarité énergétique touche plus d’un ménage sur 10 (13%) en Haute-Garonne. Ils consacrent plus de 10 % de leurs revenus à leurs dépenses d’énergie (source : conseil départemental 31).

Le prochain mandat 2020-2026 va être crucial : il faut engager les transformations nécessaires pour faire face à tous ces défis avec un effort particulier en direction de nos concitoyens les plus vulnérables.

Nos objectifs :

Engager la transition écologique et solidaire à Cugnaux.

 
  • Préparer une ville durable pour les années à venir.
  • Réaliser une transition qui ne laisse personne à la marge.
  • Repenser les modes de production et de consommation.
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de la commune.
  • Préserver la biodiversité

Nos propositions :

Nous nommerons une première adjointe en charge de la transition écologique et solidaire, qui aura en charge la réalisation de ces propositions ainsi qu’une vision transversale des projets et de leurs impacts environnementaux et sociaux.

Nous relocaliserons la production alimentaire.

Pour ce faire, nous créerons une régie agricole. 

Ils l’ont fait et ça marche : la ville d’Albi s’est lancée dans le projet de régie agricole il y a plusieurs années. Nous les avons rencontrés en mai dernier pour apprendre de leur expérience.
(Voir les références en bas de page).

Nous développerons une production maraîchère pour produire localement une nourriture saine, accessible à tous et moins dépendante des énergies fossiles. Pour cela nous travaillerons avec les exploitants agricoles cugnalais et utiliserons les terres agricoles disponibles.

Les objectifs :

  • Approvisionner la cuisine centrale pour l’ensemble des repas proposés par la commune (1700 repas en cantine scolaire, crèche et portage à domicile pour les seniors). Aujourd’hui les cantines scolaires de Cugnaux proposent un seul produit bio un jour par semaine.
  • En faire un espace de sensibilisation des plus jeunes (via les écoles) et de partage avec les aînés.

Nous créerons également des jardins urbains

Il s’agit de remettre de la nature en ville et produire de la nourriture à portée de main.

Ils permettront de soutenir le développement de jardins partagés et permettront aux citoyens de végétaliser l’espace public (arbres fruitiers accessibles à tous).

Enfin, nous favoriserons l’expérimentation (comme des toitures et murs végétalisés, des micro-fermes, des ruchers,…) .

Nous engagerons la rénovation énergétique des bâtiments. L’objectif est de réduire la consommation énergétique de l’ensemble du bâti de la commune. Cette action permettra de lutter contre la précarité énergétique et prévenir les risques liés à la chaleur dans le cadre du réchauffement climatique. Il s’agit donc de faire baisser la facture d’énergie mais également les émissions de gaz à effet de serre.

Dès 2020, un bilan énergétique sera effectué sur les bâtiments publics et d’habitat collectif non encore diagnostiqués.

Pour les bâtiments publics et l’habitat collectif :

Un plan d’investissement ambitieux sur 10 ans sera élaboré pour la rénovation énergétique des bâtiments publics.

Nous mettrons à disposition des toitures des bâtiments publics pour des projets d’énergie solaire par les coopératives citoyennes.

Nous accompagnerons une action rapide des bailleurs et des propriétaires.

Pour les particuliers et les commerces, nous créerons un guichet pour conseiller et orienter les Cugnalais.es dans leurs projets de rénovation (aide à la constitution des dossiers, sollicitation des interventions publiques par l’Espace Info Énergie).

Nous lutterons contre le gaspillage :

Nous réaliserons des aménagements pour récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage des jardins municipaux.

Nous réduirons le gaspillage alimentaire de la cantine municipale. Le gaspillage représente environ 100€/enfant/an (source : Ademe).

Nous soutiendrons les associations locales pour la mise en place d’ateliers de bricolage et de réparation participatifs, afin de sensibiliser les habitants à l’intérêt écologique et économique de prolonger la durée de vie des produits.

Nous donnerons une seconde vie aux déchets verts.

Nous accompagnerons la mise en place de composteurs (individuels et en bas d’immeubles) et de solutions de broyage des déchets verts sur place (compost et broyat réutilisés pour les espaces verts de la commune).

Nous favoriserons les initiatives citoyennes en faveur de la transition écologique et solidaire.

Nous aiderons à leur réalisation : journées de nettoyage solidaires, permis de « verdir », partage des jardins, lignes de « pédibus » pour accompagner les enfants à l’école sans véhicule, coopératives de production d’énergies renouvelables.

La commune sera exemplaire en matière de changement de pratiques :

Nous réaliserons une étude de vulnérabilité de la commune au changement climatique et mettre en place un plan d’action pour y répondre.

Nous renforcerons les critères dans les appels d’offres de la mairie sur les aspects environnementaux et sociaux.

La qualité de l’air sera suivie et prise en compte.

 
Références:
 
 
Partager