Gouvernance

Constat :

La vie politique locale souffre d’une verticalité du pouvoir, où le citoyen n’a que peu de place pour s’exprimer. Il est également difficile pour certains concitoyens d’accéder à des informations importantes sur la gestion de la commune et sur les décisions prises. D’une manière générale, la représentativité et la légitimité des élus sont de plus en plus remises en causes.

Notre objectif :

Replacer le citoyen au cœur du processus démocratique et œuvrer en toute transparence

Nous ne pourrons réinstaller la démocratie horizontale, qu’en permettant aux citoyens de s’exprimer et de pouvoir prendre des décisions. En tant qu’élus, nous devrons également être exemplaires, pour que chaque habitant puisse se reconnaitre dans ses représentants.

Nos propositions :

Créer un conseil démocratique constitué d’élus, de citoyens volontaires et de citoyens tirés au sort. Il pourra se saisir de sujets importants, soumettre des propositions au conseil municipal et solliciter un vote municipal sur initiative citoyenne. Il aura la responsabilité d’un budget participatif de 100 000€. Pour installer un vrai cycle démocratique, ce conseil sera renouvelé tous les deux ans.

Mettre en place un référendum pour les projets majeurs de la commune.

Désigner un élu à la Démocratie permanente qui sera le garant de la mise en œuvre effective et durable des actions.

Nous avons signé la Charte ANTICORuption pour promouvoir la transparence et l’intégrité dans l’action publique. À cet effet un ensemble de mesures structurelles seront prises afin d’éliminer toutes possibilités de corruption au sein de l’équipe municipale. Parmi ces mesures :

  • Les décisions seront prises de façon collégiale.
  • Les agendas des élus seront portés à la connaissance de tous.

Limiter les mandats municipaux à douze ans, pour tout l’exécutif.

Le non-cumul des mandats sera de rigueur (régionaux, départementaux,…).

Proposer la vice présidence de la commission des finances à un élu minoritaire.

Soumettre un bilan annuel des actions et des finances en réunion publique.

Rendre plus accessible et plus intelligible les travaux du conseil municipal (synthèse des délibérations dans le journal de la commune).

Ne pas augmenter les impôts locaux pendant le mandat.

Apporter des réponses claires à toutes les questions des citoyens sur le budget de la commune.

Défendre une répartition plus équitable des budgets de Toulouse Métropole en faveur de Cugnaux.

Partager