Frédéric GOUDAL

Frédéric nous parle de son engagement pour la solidarité et la justice sociale

Frédéric GOUDAL

42 ans, Éditeur

Pourquoi je m'engage

Arrivé à Cugnaux en 2008, j’y ai établi ma maison d’édition en 2017.

Le sentiment que ma ville d’adoption subissait son époque plus que n’en était actrice m’a poussé à rejoindre, courant 2019, l’association Cugnaux en transition.

En septembre, c’est la curiosité qui m’a conduit à participer aux ateliers de CAP Citoyen en vue de l’élaboration d’un programme pour les prochaines municipales, rédigé pour, et avec les citoyens.

Au sein de CAP Citoyen, j’ai rejoint des Cugnalaises et des Cugnalais engagés, aux manches relevées, qui, forts de leurs expériences et de leurs convictions, désirent bâtir une ville prête à relever les défis de son temps.

Je m’engage pour une ville vivante, une ville où le cadre de vie est respecté, où l’urbanisation n’est pas déraisonnée, où le patrimoine est valorisé, où l’on peut se déplacer, autrement qu’en voiture, sereinement et en toute sécurité. Une ville où les cantines servent du bio produit localement, où tous nos enfants ont leur chance, où personne n’est négligé. Une ville engagée sur la voie de la transition écologique.

Partager